CASIER JUDICIAIRE

A partir du lundi 16 mars, le Casier judiciaire national participe à l’effort indispensable pour freiner la propagation du coronavirus COVID-19.

En conséquence, aucune demande d’extrait de casier judiciaire (bulletin n°3) ne peut être traitée, qu’elle soit adressée par voie numérique ou postale, et l’accueil téléphonique n’est plus assuré.